La Résidence Autonomie de l’Ourme fait peau neuve !

La part des personnes âgées dans la population du Pays de Brocéliande représente 7.4% de la population totale ; proportion qui a augmenté de 50 % depuis 1999. Le territoire du Pays de Brocéliande et plus particulièrement celui de Montfort-sur-Meu, possède une offre diversifiée de structures d’accueil : au total, 918 places dont 244 places (EHPAD/RA/unité spécialisé) à Montfort-sur-Meu. La Résidence Autonomie de l’Ourme s’inscrit donc dans le parcours résidentiel et de soin des habitants de la commune.

La Résidence Autonomie de l’Ourme, gérée par le CCAS de la Ville de Montfort-sur-Meu, dispose de 70 studios d’hébergement permanent et de 6 studios d’hébergement temporaire. En 2018, 70 personnes y ont résidé (25 % des résidents sont des hommes, 75 % sont des femmes) pour une moyenne d’âge de 86 ans. 66% des résidents sont originaires de Montfort-sur-Meu ou du Pays de Brocéliande. L’hébergement temporaire a de surcroît permis d’accueillir 33 personnes. Au-delà des logements, la résidence offre une palette de services d’accompagnement : restauration, animation, espace bien être, soins, bibliothèque, tables ouvertes …. et, en extérieur, roseraie, parc, parcours Santé.

Dans le cadre de sa politique de lutte contre l’isolement des âgés via le dispositif MONALISA, le CCAS a souhaité développer avec la Résidence depuis 2016 des ateliers de prévention de la perte d’autonomie (atelier mémoire, prévention des chutes…) dont la demande ne cesse de croître. Ces ateliers sont prisés des aînés Montfortais mais aussi des aînés de Bédée puisqu’un partenariat avec le CCAS a permis depuis 3 ans de mettre en place au Centre Social des ateliers de Gym douce pour la prévention des chutes, reconnaissant ainsi l’expertise des professionnels de la Résidence. Le partenariat qui s’augure avec la nouvelle plateforme territoriale d’appui implantée à Montfort-sur-Meu permettra aux Montfortais d’avoir un accès à ces prestations dans un parcours coordonnée de soins.

Nature des travaux

La municipalité et l’équipe de direction de la Résidence Autonomie ont engagé depuis 2011 une série de diagnostics et d’études portant sur l’accessibilité du bâtiment, la conformité électrique et les normes de lutte contre l’incendie, les modalités d’évacuation des résidents, la mise aux normes des ascenseurs et enfin la nécessaire rénovation des logements.

Erika Grelier, adjointe en charge des solidarité, et Martine Le Goslès, Directrice de la Résidence Autonomie de l’Ourme.

Cependant, au-delà des travaux d’accessibilité et de sécurité incendie, la Résidence Autonomie de l’Ourme souffrait également d’un manque de confort et de confidentialité pour l’accueil des usagers et nécessitait d’adapter des logements à des personnes à mobilité réduite, ceci préfigurant ce qui pourrait être réalisé dans l’ensemble des logements à terme.
Plusieurs espaces feront également l’objet d’améliorations, comme les bureaux des professionnels, la pharmacie, les vestiaires, la bibliothèque, pour le confort des professionnels et des résidents.

Sur la base de ces constats, un projet a été construit en lien avec le propriétaire Espacil, un permis de construire déposé et les travaux ont finalement débuté en janvier 2019.

L’opération s’élève au global à 844 000 € TTC avec des subventions délivrées par les Caisses de retraite à 28% et le Conseil Départemental à hauteur de 8% du total. Le reste du financement provient des fonds propres de la Résidence et d’emprunts.

Les travaux en milieu occupé restent toujours difficiles. De lourds travaux de réhabilitation comme ceux-ci engendrent nécessairement des émissions intempestives de bruit, de la production de poussières, la création de cheminements nouveaux selon les phases de chantier, bref une grande série d’éléments qui peuvent contrarier le quotidien des résidents. Néanmoins, l’équipe de la Résidence a su s’adapter avec professionnalisme à ces conditions d’organisation et faire preuve d’une disponibilité sans faille face à ces sujétions parfois perturbantes.

L’achèvement des travaux est prévu pour la fin septembre 2019. Mais déjà le nouvel accueil se dessine.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×