Classe bilingue français-breton

Depuis 2016, le groupe scolaire du Pays Pourpré accueille une filière bilingue français-breton, en maternelle et en élémentaire.

Une classe maternelle regroupe les enfants de la petite section à la grande section et une classe élémentaire accueille les enfants de CP à CE2. Les sections supplémentaires CM1 et CM2 seront ouvertes au fur et à mesure de la progression des élèves.

Ces classes sont ouvertes à tous les élèves de la commune, indépendamment de la carte scolaire, ainsi qu’aux écoliers des communes dépourvues d’offre bilingue dans l’enseignement public.

Les principes de fonctionnement

  • La classe est prise en charge par un enseignant bilingue de l’Éducation Nationale.
  • L’enseignement y est dispensé de manière à assurer une parité d’exposition et d’utilisation des deux langues.
  • La continuité de l’enseignement bilingue est assurée tout au long de la scolarité primaire.
  • La langue bretonne n’est pas traitée comme une matière à part mais comme langue d’enseignement dans les différentes disciplines : mathématiques, histoire, EPS, éducation artistique… ce qui permet à l’enfant de devenir véritablement bilingue.
  • L’enseignement se fait dans le cadre des programmes officiels de l’école primaire et est organisé dans le cadre du projet d’école.

La plupart des élèves viennent de familles qui ne pratiquent pas la langue bretonne, parfois même d’autres régions ou d’autres pays. La connaissance préalable du breton n’est donc pas indispensable.

Le bilinguisme scolaire français-breton

Les évaluations confirment que l’enseignement bilingue contribue fortement au développement intellectuel de l’élève et à son épanouissement. Les études effectuées dans différents pays montrent que les enfants bilingues ont de bons résultats dans divers domaines (linguistiques dont le français, matières scientifiques, domaines artistiques…).

Dans la vie de tous les jours, le breton est de plus en plus présent autour de nous. Il se développe également sur Internet et dans les nouvelles technologies. De ce fait, le marché du travail se développe également. La compétence « langue bretonne » est requise pour 1500 emplois directs en 2018, un chiffre en augmentation de 40% ces 10 dernières années (enseignement, formation, petite enfance, collectivités locales, journalisme, traduction, édition, audiovisuel, infographie, animation culturelle…).

Apprendre le breton, c’est une occasion unique de devenir bilingue au quotidien. C’est aussi mieux se connaître soi-même et mieux appréhender son environnement proche.

Pour en savoir plus, contactez l’Office public de la langue bretonne.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Aller à la barre d’outils