Stop aux violences conjugales

Victime de violences, témoins de violences. Comment alerter ?

Le confinement peut constituer un facteur aggravant pour les victimes de violences conjugales.
Si vous êtes victime ou témoin de violences, des numéros d’urgence et d’écoute sont à votre disposition.

Depuis votre téléphone, composez :

  • Le 17 : numéro d’urgence pour appeler les forces de l’ordre.
  • Le 114 pour envoyer un sms pour alerter en silence les forces de l’ordre.
  • Le 02 99 30 80 89 : ligne du CIDFF35 (appel et informations gratuites par assistance dématérialisée) joignable du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et 13h30 à 17h. Email : secretariat@cidff35.fr
  • Le 3919 : numéro national d’écoute des femmes victimes de violences, du lundi au samedi, de 9h à 19h.
  • Le 0 800 05 95 95 : ligne Viols et Incestes Femmes Information de 10h à 19h.
  • Le 119 si les violences concernent les enfants.

Par Internet : arretonslesviolences.gouv.fr

En allant faire vos courses :
Votre pharmacie a reçu des consignes pour faciliter le signalement des violences. Si vous êtes accompagné·e, vous pouvez dire Masque 19 à la personne qui vous sert.
En vous déplaçant directement au poste de police ou à la gendarmerie.

Témoin de violences, vous devez agir.

Si vous entendez des bruits de coups, des cris, des pleurs, vous avez le devoir de venir en aide à la victime, en appelant le 17 ou le 119 s’il s’agit des enfants. La distanciation sociale imposée par le Gouvernement n’empêche pas d’intervenir.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Aller à la barre d’outils