Tour du Papegaut et les remparts

La tour est l’élément le mieux conservé du château. Elle fut probablement construite par Raoul VII à la fin du 14ème siècle et achevée au cours du siècle suivant.

Son nom lui est donné par le jeu de « tir au Papegaut », consistant à abattre un oiseau de carton aux plumes bariolées, sur une perche installée en haut de la tour. Strictement réservé à la milice bourgeoise de la ville, le vainqueur du concours bénéficie de nombreux privilèges. Officialisé en 1482, ce jeu est supprimé en 1770.

A la Révolution, le château est déclaré bien national. Puis la tour est cédée au département et transformée en prison en 1819. Afin de s’adapter à sa nouvelle fonction, elle subit des nombreux aménagements : des bâtiments annexes et des hauts murs sont construits pour délimiter la cour carcérale.

Acquise par la ville en 1979, les travaux de transformation et de restauration sont menés dans les années 1980-1990. La tour, ainsi que l’ensemble des remparts subsistants, ont été portés à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 1926.

Localisation

2 Rue du Château, 35160 Montfort-sur-Meu, France

Infos utiles

2 Rue du Château, 35160 Montfort-sur-Meu, France
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×

Aller à la barre d’outils